Le restaurant du chef grison figure pour la septième fois parmi les «World’s 50 Best Restaurants».

Pour la septième fois consécutive, Andreas Caminada figure au palmarès des «World’s 50 Best Restaurants». La cérémonie de remise des prix vient d’avoir lieu à New York.

«The World’s 50 Best Restaurants» est un classement publié chaque année, qui désigne et récompense les 50 meilleurs restaurants au monde. Avec Daniel Humm, Andreas Caminada est le seul chef suisse représenté dans le palmarès – pour la septième fois d’affilée. Cette année, il est à la 47e place. Ce chef d’exception est ainsi récompensé pour sa créativité, mais aussi pour la constance de sa contribution à la haute gastronomie.

La dialectique du goût
Tout est dans la simplicité – l’authenticité des saveurs. En s’inspirant de la cuisine française et en travaillant des produits régionaux, Andreas Caminada cherche avant tout à préserver la saveur originelle d’un aliment. Partant de ce principe de base – a priori très simple –, il signe une cuisine incomparable au fil de ses créations: ses compositions gustatives et ses présentations raffinées, saluées unanimement par les professionnels et les clients, sont le fruit d’un peaufinage qui peut durer plusieurs semaines, où le moindre détail est ajusté avant que le menu parfait ne figure enfin à la carte. C’est également cette recherche de perfection qui lui vaut sa présence renouvelée parmi les «50 best». «C’est une fierté extraordinaire d’être à nouveau classés parmi les 50 meilleurs restaurants du monde, et une fierté collective. Car c’est grâce à l’engagement de toute une équipe que nous parvenons à convaincre les clients du monde entier par notre savoir-faire et notre créativité. La satisfaction de nos clients reste toujours pour nous la gratification ultime», explique Andreas Caminada. Le chef grison veut continuer à surprendre, encore et encore, même ses «habitués». Il met en scène de véritables voyages culinaires pour les clients de son établissement historique, le Schauenstein Schloss Restaurant Hotel à Fürstenau, la plus petite ville du monde. Au cours de ses treize années d’activité au Schauenstein Schloss, il n’a cessé d’agrandir et de transformer ce lieu, en combinant avec élégance des éléments classiques et modernes. Aujourd’hui, l’établissement comprend, outre le restaurant et la «remisa», un hôtel-boutique de trois chambres doubles et trois suites. Haut lieu de la gastronomie, le Schauenstein Schloss offre une expérience hors du temps.

Développement permanent
Pour se maintenir dans l’élite de la cuisine internationale, pas question de se reposer sur ses lauriers – Andreas Caminada le sait parfaitement. Ainsi, l’an passé, il a lancé une deuxième marque de restaurant, «IGNIV by Andreas Caminada», à Bad Ragaz. Une expérience culinaire raffinée, invitation au partage du temps, du plaisir et de la gastronomie. La même année, le Grison a également créé sa propre fondation, «Fundaziun Uccelin», pour promouvoir de jeunes talents de la cuisine et du service. Car la transmission tient beaucoup à cœur à Andreas Caminada: il souhaite redonner un peu de ce qu’il a reçu et appris, et partager son expérience et son savoir-faire. C’est aussi une façon de rendre hommage à sa profession, qui est selon ses mots «le plus beau des métiers». Nul doute que cet esprit entreprenant nous réserve encore de belles et innovantes surprises. Son parcours professionnel, son succès et le foisonnement de ses idées reflètent les qualités qui lui ont permis de rester tant d’années d’affilée parmi les «World’s 50 Best Restaurants».

Andreas Caminada – en quelques mots et chiffres
Le Schauenstein Schloss Restaurant Hotel d’Andreas Caminada a décroché trois étoiles au Guide Michelin et 19 points au Gault & Millau. Andreas Caminada dirige depuis 2003 le Schauenstein Schloss Restaurant Hotel à Fürstenau (Suisse), où il emploie actuellement 35 collaborateurs. Depuis 2011, son restaurant figure sur la liste des «World’s 50 Best Restaurants». En 2012, Andreas Caminada a fondé l’entreprise de catering «acasa» avec son ami, le chef Sandro Steingruber. En décembre 2015, le Grison a lancé sa deuxième marque de restaurant, «IGNIV» (www.igniv.com), à Bad Ragaz et créé sa propre fondation, la «Fundaziun Uccelin» (www.uccelin.com), qui soutient de jeunes talents de la cuisine et du service. Andreas Caminada est marié et père de deux garçons.

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/