Le conseil du mois de Britta Wiegelmann, experte en vins. Aujourd’hui: le loup de mer de Tanja Grandits s’associe à un vin grec de caractère.

Pauvre vin grec. Depuis qu’Udo Jürgens lui a rendu hommage en 1974, il est lié pour l’éternité à cette chanson ringarde. Ce n’est pas mérité! Bien au contraire, la Grèce fait partie des plus grandes caves aux trésors d’Europe, mais aussi des plus méconnues. Comme nul autre pays, elle bichonne avec amour un vaste assortiment de variétés locales très anciennes. Personnellement, j’ai toujours du vin grec dans ma cave. Celui que je préfère par-dessus tout est le cépage assyrtiko. Il vient de l’île volcanique de Santorin, qui possède aujourd’hui encore des vignes bicentenaires. Elles poussent à même le sol. Courbées par le vent, leurs branches servent d’écrins protecteurs aux grappes qui viennent s’y réfugier. Il s’agit d’un patrimoine culturel unique. L’assyrtiko, fruit de l’eau et du feu mûri sous le soleil du Sud, est iodé et salé, juteux et frais, minéral et primitif. Ces traits en font un accompagnement idéal pour le plat de Tanja Grandits: le loup de mer aux fines herbes, à la limette et au thé vert. Goûtez-le, avec Udo Jürgens en toile de fond!

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/