Avez-vous déjà entendu parler du citron noir? Il ne s’agit pas vraiment d’une nouvelle variété d’agrumes, mais plutôt d’un condiment issu de la cuisine orientale, également connu sous le nom de citron persan ou de loomi, qui trouve de plus en plus sa place dans nos casseroles.

Ces citrons durs, noirs ou marrons, de la taille d’une noix, sont en fait des limes. Dans des pays comme l’Iran, Oman ou l’Arabie saoudite, ils sont cuits puis séchés au soleil. Ils ont ainsi une durée de conservation très longue. Ils sont utilisés pour donner de l’acidité, de l’amertume et également un goût citronné aux plats. De par leur processus de conservation, ils dégagent également des notes terreuses de fermentation.

Les limes séchées peuvent être utilisées entières ou en poudre. Si vous voulez les cuisiner entières, il faut d’abord réaliser quelques entailles au couteau. Le moyen le plus simple de les essayer? En les faisant cuire avec des pâtes ou du riz, et en les pressant légèrement en fin de cuisson. Dans les pays d’où le citron noir est originaire, il sert souvent à aromatiser les potées – pour ma part, je l’apprécie plutôt dans les plats de lentilles. Dans son livre de cuisine «Gewürze», Tanja Grandits explique aussi que l’on peut râper grossièrement les limes séchées sur les plats.

Sources:
www.schwarzenbach.ch
www.kulinarische-koestlichkeiten.ch

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/