Bon nombre de recettes de rösti traditionnelles préconisent de cuire les pommes de terre plusieurs jours à l’avance. Stefan Meier, chef à la Rathauskeller de Zoug, connaît quant à lui une méthode qui simplifie grandement la préparation de cette recette. Il fait cuire les pommes de terre pendant une heure et demie à température modérée (75 degrés) dans le cuiseur à vapeur. Elles ont alors exactement la consistance nécessaire pour les rösti (pas trop cuites). Les pommes de terre, juste un peu refroidies, peuvent être râpées. Et c’est là que la deuxième astuce intervient: Stefan Meier travaille les pommes de terre sans les éplucher. Cela fait gagner du temps et confère bien plus d’arôme au plat. Pour finir, Stefan Meier prépare les rösti dans le wok V-ZUG. Le wok a en effet la forme idéale pour ce plat. Si vous ne possédez pas de wok, une poêle anti-adhésive fait également l’affaire. Mon expérience: la plupart du temps, vous réussirez mieux les rösti si vous utilisez une petite poêle. Préparez tout simplement plusieurs portions lorsque vos invités sont nombreux.

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/