Vertes, jaunes ou rayées, les courgettes sont un vrai plaisir pour les yeux dans le jardin. Tout l’été jusqu’au début de l’automne, elles nous accompagnent dans les plates-bandes et nous inspirent en cuisine. La récolte est souvent importante, lorsque les plantes se tortillent à travers les plates-bandes et portent des fruits jusqu’à 40 cm de long.
Bien entendu, les courgettes peuvent être conservées sous forme de pickles, mais elles sont encore meilleures fraîchement cueillies. C’est à ce moment-là qu’elles offrent un croquant des plus délicats.
Pour pouvoir répondre à la déferlante de courgettes, il est nécessaire de disposer de recettes permettant d’en utiliser en grande quantité. Nous pouvons créer des menus entiers sans jamais risquer de nous ennuyer.
C’est pourquoi, en entrée, nous proposons une salade de courgettes fraîche! Avec un économe, il est possible de couper les courgettes en lamelles fines et longues, qui seront arrosées avec une sauce à salade à base d’huile d’olive, de jus de citron et de thym, puis garnies avec des tomates cerises, des feuilles de basilic et un peu de fromage de chèvre frais.
Pour le plat principal, choisissons un plat chaud et croustillant: des courgettes frites! Pour ce faire, il faut râper 500 g de courgettes. Mettre les courgettes dans une passoire fine avec une pincée de sel et laisser reposer pendant 10 minutes. Bien essorer: il faut éliminer autant de liquide que possible. Mélanger avec 2 oignons nouveaux finement ciselés, 1 œuf, 60 g de farine et 1/2 cc de poudre à lever. Assaisonner de poivre et de noix de muscade. Dans une poêle à frire, chauffer de l’huile d’olive et cuire le mélange en portions d’une cuillère à soupe. Dorer des deux côtés à feu moyen. Mélanger un peu de crème acidulée avec un peu de jus et le zeste d’un citron, du sel, du poivre et disposer une touche du mélange sur les courgettes frites. Les servir immédiatement, bien croustillantes.
Si vous pensez que les courgettes s’arrêtent au plat principal, laissez-vous surprendre: la courgette se marie très bien avec le chocolat. C’est pourquoi, n’hésitez pas à râper un peu de courgette dans la pâte de votre prochain gâteau au chocolat. Les courgettes ne craignent aucunement le chocolat, la vanille ni la cannelle.
Le meilleur dans tout ça: dès que la déferlante de courgettes est passée, les courges sont bientôt mûres dans le jardin. Les courgettes frites et le gâteau au chocolat peuvent également être préparés avec une courge farineuse. La prochaine déferlante de courgettes… euh… de courges peut arriver!

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/