Rien ne m’évoque plus le printemps que les œufs de Pâques colorés à l’aide de pelures d’oignons et sur lesquels on voit se détacher des motifs de feuilles. Si vous aussi, vous voulez vous essayer avec vos enfants à la coloration traditionnelle des œufs de Pâques, vous avez intérêt à commencer les préparatifs dès à présent.

Pourquoi? Il est tout à fait possible de décorer les œufs avec des feuilles fraîchement cueillies. Mais ma mère m’a appris que les feuilles séchées donnent des motifs beaucoup plus délicats. Dès que les premières pousses sortent de terre, je ramasse donc des petites feuilles avec mon fils (mes préférées sont celles des fraisiers) avant de les faire sécher.

Pour colorer les œufs, il faut faire chauffer de l’eau avec quelques poignées de pelures d’oignon et la laisser bouillir jusqu’à ce qu’elle se teinte légèrement. Pendant ce temps, on prépare les œufs: on les humidifie avec un peu d’eau, on y applique les feuilles séchées, puis on les enveloppe hermétiquement dans un collant que l’on attache. Ensuite, on fait cuire les œufs pendant dix minutes suivant ses préférences.

Ce site Web utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure utilisation possible de notre site. privacy statement

You are using an outdated browser. Please update your browser to view this website correctly: https://browsehappy.com/